Forum de discussion francophone sur les chirurgies esthétiques et autres au Québec.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un tout nouveau look!!! - - Mêmes infos mais avec un tout nouveau look!!! - - Un tout nouveau look!!! - - Mêmes infos mais avec un tout nouveau look!!!

Partagez | 
 

 J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MissGenie
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
Pitonneuse de clavier extrême vitesse


Age : 36
Féminin
Nombre de messages : 3266
Mon patelin : Rive-Nord
Chirurgie subie : Abdominoplastie + augmentation mammaire (450cc sur le muscle) par Dr. Bensimon le 26 février 2009.


MessageSujet: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Mer 29 Sep 2010, 15:57

Alors voilà ...

Je suis avec mon homme depuis 4 ans et demi, j'habite ici (chez-lui) depuis environ 3 ans et demi. J'ai mon fiston de 8 ans (dont j'ai la garde complète), il a une petite de 8 ans qu'il a une fin de semaine sur deux. Nos enfants s'entendent bien ensemble, ils aiment jouer ensemble, ils sont toujours content de se voir.

Pas mal dès les débuts de notre vie de couple, je me suis rendue compte rapidement que la petite avaient des problèmes de comportement. En faite, on en est tous bien conscients, mon chum a demandé à voir un psy etc. Même dans ma famille, on m'a souvent parlé des comportements de la petite lors de visites etc.

La petite a une maladie également, elle a la fibrose kystique. C'est sûr que ce n'est pas évident, elle a des traitements à faire que les autres n'ont pas à faire, elle a des responsabilités qui sont quand même importantes pour une enfant et j'imagine très bien que ça doit être lourd à porter !!!
Mon fiston a moi a la paralysie cérébrale, il a également pas mal de limitations. Disons que ce n'est pas toujours facile et tout cela est bien injuste.

À chaque fois qu'elle vient, on est toujours très content de la voir, on fait de belles activités, mon chum s'arrange pour lui donner du temps de qualité, il joue à pleins de jeux avec elle et tout. Elle avait dit un moment donné qu'elle voulait faire des choses seule avec son père sans que nous y soyons moi et mon fils, donc mon chum quand ça adonne va déjeuner avec la petite au resto, il a été l'autre jour passer la journée au chalet de son père seul avec elle (et la petite ne voulait même pas, elle voulait qu'on soit tous ensemble car c'était une journée pluvieuse et j'allais faire une autre activité avec mon fils mais mon chum tenait à y aller et donc en même temps, il pensait faire plaisir à sa petite pour cette journée à eux), elle a commencé à faire du roller-blade depuis quelque temps alors elle allait faire des tours avec son papa, le soir il prend le temps de lui raconter des histoires, de regarder mettons un film collé etc. Donc vraiment, je pense sincèrement qu'il lui donne du bon temps à sa petite pour le peu de temps qu'elle est ici. Ce n'est pas facile de conjuguer tout cela car comme je le disais, elle est ici une fin de semaine sur deux, elle arrive ici le vendredi soir, en faite... c'est plus le samedi matin car mon chum travaille de soir majoritairement et va la chercher à 23h00 en finissant et elle repart le dimanche vers 15h00... Ce n'est pas beaucoup sauf que ces derniers mois, elle arrivait plus tôt les vendredis.

La petite semble par contre jalouse énormément que son père ait une vie en dehors d'elle, que nous soyons dans sa vie. Elle a souvent dit qu'elle ne m'aimait pas du tout et qu'elle n'acceptait pas que mon chum s'occupe de mon fils etc. Mais je n'ai jamais comprit pourquoi car elle me parle beaucoup, me pose pleins de questions, elle est toujours contente de me montrer ce qu'elle fait et je suis toujours attentive et à l'écoute. Elle aime bien mon fils également. Et lors de sorties, oui mon chum me donne un coup de main car mon fils s'en vient disons très pesant, la vanne n'est pas bien adaptée non plus à présent, et de mon côté, les sorties seules avec mon fils deviennent vraiment de plus en plus difficiles à cause de tout ça donc oui, il m'aide mais la petite ne semble pas comprendre et semble très jalouse de ça. Ce qu'elle ne semble pas comprendre aussi c'est que mon chum ne passe pas nécessairement plus de temps avec mon fils qu'avec elle. Dans la semaine, il ne voit pas du tout mon fils à cause de son horaire, donc il y a seulement une fin de semaine sur deux où il voit plus mon fils au fond.

Pour ses problèmes de comportement, au fond, c'est qu'elle n'accepte aucune, vraiment zéro autorité. Elle est porté à mentir pas mal depuis un bon bout de temps aussi et elle "répond". C'est juste si elle ne nous envoie pas promener.
Elle veut aussi faire ses traitements seule et veut faire à sa tête. Elle dit que ses traitements sont bien faits mais ce n'est réellement pas toujours le cas et elle devient folle de rage de se faire dire par son père qu'elle doit admettons continuer ou recommencer. Elle lui a même souvent donné des coups, des claques car ça ne faisait pas son affaire qu'il lui dise quoi faire. Dans ces moments-là, elle monte en crise totale dans sa chambre, claque la porte et voudrait partir d'ici.
Parfois, elle raconte des choses qui sont complètement fausses à mon fils et moi quand je l'entends, je lui dis que non, ce n'est pas vrai et là, elle devient enragée noire après moi. Même chose parfois quand ils jouent ensemble, mon fils n'a pas la même compréhension disons qu'un enfant de 8 ans sur tous les points. Il y a bien des choses qu'il ne comprend pas tout à fait encore, comme la petite. Parfois aussi il a des "fixations" dans le sens qu'il va resté "fixé" sur des choses, des fois si ce sont des choses drôles, il va rire de ça pendant très (trop) longtemps et là la petite peut se fâcher et ça lui est souvent arrivé de lui donner des tapes. Donc moi, c'est sûr que je n'accepte pas ça mais à chaque fois que je lui dis que ce n'est pas correct ce qu'elle a fait (et je lui explique pourquoi), elle est prête à aller appeler sa mère pratiquement pour aller lui dire qu'on l'a chicané, que je ne suis pas fine, qu'elle ne m'aime pas etc. Si mon fils fait une niaiserie, on agit de la même façon au fond. On est pareil avec les deux. C'est évident qu'on ne peut pas expliquer toujours de la même façon à mon fils, encore là, car il ne raisonne pas de la même façon.

Il m'arrive souvent "d'accumuler", il arrive souvent que je n'ose plus rien dire et je dis à mon chum de s'arranger avec ce genre de conflits car moi ça ne me donne rien et d'entendre après qu'elle me haït, ça me fait quelque chose car je suis toujours contente de la voir quand elle arrive à la maison. C'est sûr que je ne suis pas toujours de bonne humeur en voyant les comportements qu'elle peut avoir. Ce n'est pas facile à gérer du tout disons, et surtout que ça ne date pas d'hier non plus, elle a toujours été ainsi. Il y a des moments parfois où ça va beaucoup mieux et on ne comprend pas non plus pourquoi.
La dernière fin de semaine qu'elle est venue a très mal été. Je pense que ça été la pire fin de semaine qu'on a passé en 4 ans et demi. Elle a faite crise par-dessus crise à cause de ses traitements, à cause qu'elle était irrespectueuse etc.

Et de mon côté, je lui ai tout dit (à la petite) ce que je pensais de tout ça et que je commençais à avoir beaucoup de difficultés avec ses comportements et tout ce qui s'y rattache. C'était la première fois que je lui disais vraiment ce que je pensais depuis les tout débuts. Mais très honnêtement, je pense que ça n'a pas eu l'effet escompté du tout. Déjà qu'elle n'accepte pas un "non" de ma part, imaginez que j'aille lui dire que ça me fait de la peine, que ça me fâche ce qu'elle peut dire et faire par moment.

Par contre, lorsque tout va bien, on est super heureux et on est content de lui en faire part aussi. Quand on passe de belles journées, on demande toujours aux enfants ce qu'ils ont aimés le plus, et on leur dit qu'on est fiers d'eux etc. Vraiment, on sait faire la part des choses. On ne passe pas QUE des mauvais moments non plus.

L'ex à mon chum dit qu'elle a beaucoup de misère avec elle également à la maison. Et là, elle disait encore que c'était mon chum le problème, car il ne prend pas assez de temps pour la petite etc. Crime bine là !!!! "Quessé" qu'il peut faire de plus ??? Et en plus, tout ce qu'on apporte de positif ne change rien du tout.

Mon chum a demandé à voir un psy à Ste-Justine comme je le disais. Disons que je n'étais pas contre l'idée du tout car je pense que ça ne peut qu'être bénéfique pour la petite.
Ils peuvent en consulter un facilement avec les docteurs qu'elle voient pour sa maladie et je trouve ça plate qu'il n'ait pas fait la demande avant.

Je ne peux pas croire que ce soit de notre faute si la petite a toujours été comme ça. On ne fait rien de mal et on arrête pas d'essayer d'améliorer notre façon de faire.
On ne comprend R-I-E-N.

Mon chum est de jour pour 2-3 sem. et je l'ai incité à aller souper avec la petite au moins un soir par semaine, question en même temps de discuté avec elle et de peut-être pouvoir mettre des choses au clair. S'il y a des choses qu'elle ne comprend pas, de prendre le temps de lui expliquer en détails etc. Mais ce qui est difficile c'est que quand il vient pour en parler avec elle, elle ne veut pas ou dit : ah oui oui c'est correct !

J'avais été lire sur le trouble d'opposition et je trouve que ça y ressemble (quoi qu'il n'y a pas QUE ça) mais bon... Connaissez-vous cela un peu ?

Vraiment désolé du roman, et merci pour celles qui ont prit le temps de lire. Ça m'a faite du bien de l'écrire et si vous auriez des choses à nous suggérer, je suis prenante, des idées etc. J'aimerais évidemment que la petite aille mieux et soit heureuse. Je sais que vous ne pouvez pas me dire quoi faire réellement mais comme je le dis, juste de l'écrire et de savoir qu'on m'a lue me fait du bien ! Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
blueline
Il est cool ce forum
Il est cool ce forum


Féminin
Nombre de messages : 206
Mon patelin : Montreal
Chirurgie désirée : Lipposuccion de la culotte de cheval et des genoux

Chirurgie subie : Réduction mammaire et redrapage 34DD à 34C le 12/01/09


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Mer 29 Sep 2010, 16:09

Salut Miss Genie,
Ça doit effectivement être très difficile ce que vous vivez en famille.
Moi je pense que l'idée de voir un psy est super (je suis au doctorat en psychologie clinique, je prêche pour ma paroisse hihihi), seulement, est-ce que vous avez fait la demande pour une psychothérapie individuelle ou familiale?
Car d'après ce que je lis de ton récit, oui la petite a des problèmes avec son attitude, mais il y a aussi des tensions et des non-dits entre les enfants, ton conjoint, toi, la mère de la petite, etc, etc.
Je pense que ça peut être bénéfique de regarder du côté de la thérapie systémique.
Revenir en haut Aller en bas
http://album.aufeminin.com/album/monoperation17
fullval2
Irréductible placoteuse
Irréductible placoteuse
avatar

Age : 29
Féminin
Nombre de messages : 1865
Mon patelin : Valleyfield
Chirurgie désirée : AM 15 avril avec Dr Brassard

Chirurgie subie : C'est fait!! 300 cc surgonflé à 360 cc à gauche et à droite, profil modéré plus avec saline sous le muscle!


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Mer 29 Sep 2010, 16:21

Mabelle miss Genie,

Je ne peux que m'imaginer à quel point ça ne doit pas être évident, surtout quand tout ne part que de bonnes intentions!

Je ne cnnais vraiment rien en la question, mais je tenais à ce que tu saches que quoi qu'il arrive, tu n'as aucune raison de te reprocher quoi que ce soit! Toi et ton conjoint semblez vraiment faire des efforts pour qu'elle soit heureuse, mais le problème semble vraiment venir de la petite.

Je te souhaite sincèrement que les scéances avec un psychologue puisse aider.

Bon courage! Xx
Revenir en haut Aller en bas
http://club.doctissimo.fr/fullval2/
Kanika
Irréductible placoteuse
Irréductible placoteuse
avatar

Age : 42
Féminin
Nombre de messages : 1469
Mon patelin : Montérégie
Chirurgie désirée : rien pour le moment ;)

Chirurgie subie : AM le 14 septembre 2010....
---salin sous muscle
---incision inframammaire
---Mentor ronde, lisse, profil modéré
---325cc surgonflé à 350cc
---5'6, 120lbs, 34B vide (2 allaitements) devenu 34C (WonderBra), 34DD (Senza) ou 32G (Change)!!!



MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Mer 29 Sep 2010, 17:12

MissGenie, je ne m'y connaît pas du tout mais vous semblez faire tout en votre pouvoir pour améliorer les choses. Des familles reconstituées c'est déjà pas évident en partant!!!
Je suis certaine qu'avec un psy vous allez pouvoir trouver une façon de la rejoindre efficacement et peut-être de comprendre d'ou vient cette attitude et comment mofidier la vôtre pour tenter d'obtenir une amélioration de votre situation.
Bonne chance... et bon courage
Gros Calins
Revenir en haut Aller en bas
http://club.doctissimo.fr/kanika5/am2010-278974/photos.html
Rondelette
Je suis accroc...Il est trop tard
Je suis accroc...Il est trop tard


Age : 105
Féminin
Nombre de messages : 655
Mon patelin : ?
Chirurgie subie : mini-abdominoplastie et Redrapage des seins.


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Mer 29 Sep 2010, 17:24

coucou MissGenie , le mieux est de rester patient et de laisser le papa gerer la situation avec la maman de la petite. Je me demandais pourquoi la petite ne t aime pas ?, tu ecris que tu crois qu elle est jalouse...mais je me dis que ce n'est surement pas la seule raison? ...il faudrait que tu creuse plus loin selon moi. Si je fais des calculs tu dis qu elle a 8 ans et que ca fait 4 ans et demi que ca dure ? je crois pas qu une enfant de 3 ans et demi peut vraiment te detester par jalousie car elle semble aime beaucoup ton fils et je pense que si le seul facteur qui motive de tel comportement est la jalousie elle detesterait probablement ton fils egalement ,car selon ce que tu ecrit ton chum doit s occuper et t aider avec ton garcon ... et pourtant elle a du plaisir avec ton fiston, donc ce n est pas par peur d avoir moins de temps avec son papa ...ce peut etre un petit facteur mais ca ne doit pas etre LE probleme ...
Non personnellement je pense son comportement est du a autre chose que le probleme est plus profond que cela !
Quand tu as rencontrer ton chum lui avez vous laisser du temps seule avec lui ou elle devait toujours partagee le peu de temps qu elle avait avec papa avec toi et ton fils ?
As tu deja crier apres elle ? sans quelle comprenne vraiment est ce que tu lui as dit des choses qui aurait pu lui faire de la peine?
a telle deja entendue des conversations entre toi et ton chum que normalement elle n aurait pas du entendre et qui ont pu la blessee?
est ce que tu vas vers elle et lui dire que tu l aime et que tu est contente de la voir ? ou si elle fait les premiers pas et que tu ne te sens pas a l aise d aller vers elle ?
tu nous demande notre opinion alors la mienne est que l on doit chercher a comprendre le mal de l enfant et non pas reflechir en adulte avec notre tete d adulte car pointer la jalousie (meme si elle peut en ressentir un peu) c est trop facile et d apres moi il y a un + gros probleme surtout si son comportement demeure le meme depuis autant d annees , elle n est pas encore en crisse d'adolescence , on parle d une petite puce... discute en avec ton conjoint et tu verras , c'est aux adultes a faire une introspection et apres trouver les bonnes solutions pour corriger son comportement ...Bonne chance.

Revenir en haut Aller en bas
vitamine
Irréductible placoteuse
Irréductible placoteuse
avatar

Age : 30
Féminin
Nombre de messages : 1707
Mon patelin : Roberval et Laval
Chirurgie subie : lap band le 19 février 2010


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Mer 29 Sep 2010, 17:28

Allo Miss Génie,

Je voulais juste te dire que j'espère que la situation va s'améliorer pour toute ta famille. Déjà que ton fils et la petite ont assez de problèmes comme ça...

Une des choses que j'ai remarqué, pour avoir cotoyer plusieurs enfants malades, c'est que souvent ils sont assez doués pour "manipuler" les gens. Je parle ici surtout des enfants qui sont malades depuis toujours. Souvent, les gens les prennent en pitié et les enfants savent quoi faire pour reproduire ce sentiment chez les gens. Je ne parle pas de tout les enfants. Mais pour avoir vu le comportement de ma soeur (elle a une polyneuropathie) et de certains de mes amis handicapés et/ou malades, ça arrive plus souvent qu'on pense.

P-e que la séparation de ces parents à pas aider la cause... Ou que le fait qu'elle ne soit plus le centre d'attention étant donné que ton fils ait besoin de plus d'attention aussi.

Je te souhaite que les tensions cessent parce que c'est déjà pas facile pantoute votre situation à la base.
Revenir en haut Aller en bas
http://album.aufeminin.com/album/evolution30
MissGenie
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
Pitonneuse de clavier extrême vitesse


Age : 36
Féminin
Nombre de messages : 3266
Mon patelin : Rive-Nord
Chirurgie subie : Abdominoplastie + augmentation mammaire (450cc sur le muscle) par Dr. Bensimon le 26 février 2009.


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Mer 29 Sep 2010, 19:05

Oh wow, merci infiniment pour vos réponses, rapides en plus !

Blueline, je ne sais pas du tout de quel genre de thérapie il s'agit. Je sais qu'ils ont facilement accès à un psychiatre là-bas mais je ne sais pas comment cela fonctionne du tout. Je suis pas mal certaine que ça pourra aider la petite a peut-être extérioriser certaines choses qui lui font mal.

Rondelette, on a souvent demandé à la petite pourquoi elle disait ne pas m'aimer et elle n'a jamais réussit à nous donner une réponse qui pourrait nous aider à comprendre. Lorsqu'elle dit cela, c'est réellement si je lui renote quelque chose qu'elle a fait de mal, elle ne l'accepte pas du tout. Je lui ai expliqué un moment donné que nous n'étions pas ici pour prendre sa place du tout et que si je lui dis des fois qu'elle a fait quelque chose qui n'est pas bien, c'est au contraire parce que je l'aime beaucoup et pour l'aider ! Que je fais la même chose avec mon fils et que son papa fait lui aussi la même chose avec mon fils s'il nous manque de respect. La fin de semaine dernière, le point qui est revenu souvent aussi, c'est le fait qu'elle trouvait que son papa la chicanait souvent. Pour mon chum, les traitements qu'elle doit faire sont extrêmement importants et pour lui, il n'y a pas de négociations là-dessus. Oui il est strict là-dessus et aussi sur les repas, elle doit manger dans un certain temps sinon ses pilules ne font plus effet.
Et oui elle aime beaucoup mon fils mais c'était un autre des points justement, le fait qu'elle acceptait difficilement que mon fils prenne une certaine place justement car il demande plus d'aide dans certaines situations.

Mon chum est resté très surprit car elle lui a parlé d'une anecdote d'il y a comme 4 ans justement, à nos tout débuts. Personne ne se souvenait de cela mais ça l'avait sans doute réellement marqué pour qu'elle en reparle après tout ce temps. Par contre, c'était la première fois qu'elle en parlait alors comment savoir... ?
On avait été à la patinoire municipale et comme mon fils ne peut pas patiner, on l'avait mit sur une chaise. Moi c'était la première fois depuis l'âge de mettons 10 ans que je remettais des patins donc mon chum m'avait aidé et il avait fait quelques tours à mon fils et l'avait tenu debout pour qu'il voit ce que c'était que d'être debout avec des patins. La petite a dit qu'elle n'avait pas aimé ça car elle avait comme été mise de côté. Mais sinon, elle arrive difficilement à mettre des mots sur ce qui la chicotte réellement. Mon chum a passé toute la fin de semaine à parler calmement avec elle, il a vraiment prit le temps de jaser avec la petite mais elle n'arrive pas à dire ce qui la fatigue réellement.

Ça l'a prit presqu'un an avant que j'aménage ici et ces comportements étaient présents oui avant que nous habitions ici pour de bon, pour les crises qu'elle pouvait faire etc. Et pendant ces 10-12 premiers mois, je n'étais pas souvent ici, ça s'est fait très graduellement. Il y a des fins de semaines où la petite venait et que mon fils et moi ne venions pas.

Et non jamais je n'ai criée après la petite. J'ai souvent été de mauvaise humeur oui, je lui ai souvent répondu d'un ton bête également. Disons que mon chum est pas mal plus percutant que moi dans ses interventions par contre. Et comme je le dis, j'essaye de ne plus m'en mêler trop trop. Mais oui ça vient me chercher car j'aimerais qu'elle soit bien et oui ça me fâche quand elle manque de respect et qu'elle nous répond ainsi.

À chaque fois qu'elle arrive je suis toujours contente de la voir, je lui demande comment ses deux semaines ont été, je lui pose des questions à savoir comment ça va à l'école avec sa professeure, ses amies etc. Mais oui j'avoue que j'ai de la misère à prendre ma place auprès de la petite car j'ai l'impression qu'on est de trop parfois mon fils et moi et je me dis que j'aime mieux laisser toute la place à son papa. Peut-être est-ce une erreur de ma part aussi mais elle est ici tellement peu souvent et après les chicanes qu'il y a eues, j'essaye de m'effacer un peu disons. Je lui fais savoir que je suis là, que je suis contente qu'elle soit avec nous, les enfants s'amusent beaucoup ensemble aussi. Quand arrive le soir admettons et qu'on regarde la télé tous ensemble oui on se colle parfois mais on a pas une tonne de temps devant nous avec les traitements et mon fils, je dois l'aider à manger sa collation, brossage de dents, toilette etc etc. On a vraiment juste une journée complète pour tout faire au fond.

Je me reconnais beaucoup en la petite, elle me ressemble pas mal lorsque j'étais petite dans certains de ses comportements. Mes parents se sont séparés lorsque j'avais 5 ans et j'ai eue énormément de misère avec les copines de mon père, vraiment !!!!
Je ne voulais pas du tout partager mon père moi non plus et pourtant, je vivais majoritairement avec lui en plus. Je dirais que j'ai commencé à accepter la situation et à réellement comprendre "le pourquoi du comment" lorsque j'étais adolescente. J'ai réellement comprit beaucoup de choses à l'adolescence, et j'ai comprit que mes parents m'aimaient et avaient toujours fait leur possible pour moi au fond. Pourquoi je m'étais sentie ainsi, je n'en ai aucune idée. La séparation ne s'est peut-être pas bien passée. Je sais que ma mère s'occupait ÉNORMÉMENT de moi lorsque j'étais toute petite (en faite, c'est elle qui me disait qu'elle était toujours après moi mais je n'en ai pas de souvenirs vraiment), puis lorsqu'elle est partie, elle a refait sa vie et je pense que sans m'en rendre compte, j'ai sentie un certain rejet de ma mère.
Peut-être que la petite se sent comme ça également, vis-à-vis son papa. Mais vraiment, on ne veut réellement pas qu'elle se sente ainsi !!!
Revenir en haut Aller en bas
MissGenie
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
Pitonneuse de clavier extrême vitesse


Age : 36
Féminin
Nombre de messages : 3266
Mon patelin : Rive-Nord
Chirurgie subie : Abdominoplastie + augmentation mammaire (450cc sur le muscle) par Dr. Bensimon le 26 février 2009.


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Mer 29 Sep 2010, 19:36

Bon ! Mon chum est revenu de leur souper et ça l'a super bien été

Je trouvais ça important qu'il prenne le temps d'aller vraiment parler avec la petite. J'ai vraiment l'impression qu'il y a pleins de choses qu'elle ne comprend pas du tout par rapport à la situation et mon chum commence à lui parler beaucoup plus, à lui faire comprendre pourquoi telle ou telle chose. Chose qu'il n'a peut-être pas prit le temps de bien faire dans le passé...
La seule chose qu'elle lui a dit clairement, c'est : tu me mets de côté !!!! Donc, le malaise de la petite semble être là majoritairement, elle se sent mise de côté. Normal qu'elle me déteste et qu'elle en veule à mon fils car elle a l'impression qu'on prend sa place auprès de son père. Il a prit le temps vraiment de lui expliquer pleins de choses et je pense que ça n'a été que positif. Et comme mon chum lui expliquait, si (c'est un exemple), elle laisse ses kleenex traîner par-terre et qu'elle dit admettons que non, ce n'est pas elle. Juste de dire la vérité au fond. Elle est souvent porté à dire que ce n'est pas elle quand on l'a vu faire. Et ça la fâche de façon démesurée dans ces moments-là. Mon chum lui a dit que oui il allait lui dire ce qui n'est pas acceptable quand même, mais que si elle dit la vérité, il ne sera pas autant fâché, ça sera beaucoup beaucoup moins pire.

Mon chum lui a aussi dit que s'il aurait un horaire de jour qu'il aimerait dont ça qu'elle soit souvent ici. Je crois qu'elle a été très heureuse de l'entendre dire ça ! Où mon chum travaille, il n'aura jamais d'horaire de jour. Mais au moins, elle sait qu'elle serait la bienvenue pour venir rester ici sans problèmes !

De mon côté, je vais essayer de lui parler d'avantage je crois et de la rassurer +++ sur sa place ici et notre place, à mon fils et moi.

J'espère que ça pourra aider !
Revenir en haut Aller en bas
Rondelette
Je suis accroc...Il est trop tard
Je suis accroc...Il est trop tard


Age : 105
Féminin
Nombre de messages : 655
Mon patelin : ?
Chirurgie subie : mini-abdominoplastie et Redrapage des seins.


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Mer 29 Sep 2010, 20:58

Bonsoir et bien je vous souhaite de trouver une solution pour que cette petite fille soit heureuse. Peut etre n'est-elle pas capable de vous le dire ce qui lui fait mal en dedans. Les enfants doivent avoir une enorme confiance en un adulte pour se confier , si elle n'a pas confiance en toi ou en son papa il se peut qu elle est de la difficulte a s'ouvrir , esperons qu elle le fait avec sa maman et son entourage car vivre avec de la peine et de la colere a 8 ans ce nest pas sain du tout ...

Il faut etre honnete envers soi meme et vraiment si c'est le cas et que tu ne lui a jamais donner de raison de ne pas t aimer a ce moment la c'est probablement a papa qu elle en veut... Il finira bien par savoir pourquoi , s'il lui parle gentiment elle finira par s'ouvrir et se confier j en suis certaine.

Une histoire semblable est arrive justement il y a quelques annees de cela a mon neveu , mon beau frere avait re-fait sa vie avec une nouvelle copine et mon neveu la detestait et mon beau frere nous disait ne pas comprendre pourquoi son fils n'aimait pas sa copine meme apres 3 ans ??? Mon beau frere a reussi apres avoir fait preuve de patience a ce que mon neveu lui parle et se confie ...

UN des GROS probleme est que la Madame ne se genait pas pour critiquer son EX (la maman de mon neveu) devant lui et bien evidamment il faut etre FOLLE en titi pour faire ca devant des jeunes enfants car cela les touchent car ils aiment leur maman c'est certain ! mais bon je pense qu elle n'avait pas trop de jujotte et elle fesait la meme chose avec des gens que mon neveu aimait alors il s'est mit a la DETESTER pour cela et c'est tout a fait normal. Tout ca pour dire qu'il ne faut pas se fier aux apparences, Mon beau frere pensait simplement que son garcon avait de la misere car papa a re-fait sa vie mais non c'est que la madame etait assez *speciale* merci ....pour ne pas dire pas EQULIBREE dans sa tete!

Heureusement il a fini mon beau frere par se rendre compte que la fille qu il avait rencontre etait pas une bonne personne ..il voyait bien que son EX (la maman de son fils ) elle avait refait sa vie et que son fils n avait aucune difficulte a accepter le nouveau conjoint....Chaque enfant agi selon ce qu il sent dans son coeur et quand ton chum aura trouver ce qu il fait mal en dedans a sa puce il pourra vraiment l aidee a changer de comportement , il doit gagner sa confiance.

Bonne chance et lachez pas ce n'est pas facile de former une famille reconstituee mais pleins de gens y arrivent :)
Revenir en haut Aller en bas
Rondelette
Je suis accroc...Il est trop tard
Je suis accroc...Il est trop tard


Age : 105
Féminin
Nombre de messages : 655
Mon patelin : ?
Chirurgie subie : mini-abdominoplastie et Redrapage des seins.


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Mer 29 Sep 2010, 21:05

ah excuse je n avais pas lu le deuxieme message et bien tant mieux si ton chum lui a parle et qu elle semblait bien ;) vous allez vous rendrent compte avec le temps si c'etait la vrai raison de son comportement , si le comportement ne revient pas et bien tant mieux sa veux dire que vous avez mis la main sur le *bobo* mais un comportement qui dure depuis aussi longtemps je suis sceptique ,car tu as ecrit dans ton premier message qu'il prenait pas mal de temps avec elle ... peut etre elle en veut juste plus +++ et bien tant mieux bonne nouvelle tu dois etre tellement soulagee de savoir la raison pour laquelle elle ne taime pas , comme tu dis tu pourras la rassurer Bienvenue Bonne soiree. ..
Revenir en haut Aller en bas
MissGenie
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
Pitonneuse de clavier extrême vitesse


Age : 36
Féminin
Nombre de messages : 3266
Mon patelin : Rive-Nord
Chirurgie subie : Abdominoplastie + augmentation mammaire (450cc sur le muscle) par Dr. Bensimon le 26 février 2009.


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Jeu 30 Sep 2010, 08:35

Heu ? Je pense qu'avec tes réponses Rondelette que ça répondaux questionnements que j'avais sur ta personne depuis le début ici. Disons queje savais pas mal à 100% qui tu étais il faut dire et je savais très bienégalement qu'en venant parler de notre situation familiale, que tu y auraisprobablement mit ton grain de sel personnel si tu étais cette personne, car tu ne peux t'en empêcher. Maistu aurais pu t'abstenir (pour une fois) malgré l'opinion que tu as de nous.

Mes intentions sont sincères. Je me questionne beaucoup, on veut que la petitesoit bien et heureuse. Je ne prendrais pas la peine d'écrire en long et enlarge sur la situation, de me documenter sur certaines choses, si ça ne meferait rien. Ça vient me chercher, ça me fait bien de la peine, et oui ça mefâche beaucoup aussi par bout.
Je suis une maman, je suis bien sensible, les enfants que jecôtoies me tiennent à coeur et je veux qu'ils soient bien.

Je n'étais pas ici pour parler des malentendus qu'on a avec d'autre membres dela "famille" versus toute la merde qu'il y a eue etc.

Mais comme tu as tâté le terrain en racontant cette fausse histoire de ton fauxbeau-frère et ton faux neveu en voulant me représenter (c'est trop évident,merci bien !)

"Je peux simplement dire qu'il y a des gens qui se sont immiscés dans notre viede façon carrément anormale en prenant pleins de fausses identités sur le net. Comme je suis un livre ouvert, la personne en a déduit cequ'elle en voulait, a prit tout ce qu'il y a de négatif, a exagérée le toutbien comme il faut pour aller raconter le tout. Et je me fais pointer du doigt depuis ça environ 3-4 ans. Ça devient légèrement pesant disons !"

Je suis vraiment très loin de cette personne que tu aimes tant décrire et haïr Rondelette,je trouve ça carrément dégueulasse. Je me connais, mon entourage, mon chum etc.savent qui je suis. Mon chum n'est pas un imbécile qui resterait avec une femmequi serait aussi méchante envers son enfant.

Je suis honnête et oui j'ai déjà dit une fois quelque chose sur la mère de lapetite lorsqu'elle était présente (tu en parles plus haut car tu sais tout de notre vie de toute façon et c'est dans le temps où tu avais été parler de mes chirurgies il y a quelques mois). Oui j'ai eue des discussions avec mon chum sur ces malentendus lorsque les enfants étaient présents et oui la petite a entendue sansque je ne le veule.
On a évidemment prit le temps d'en discuter avec la petite par après car non,bien sûr, elle n'a pas aimé ça et avec raisons !
Je suis certaine que la petite doit ressentir qu'on est de mauvaises personnesavec l'attitude que certains peuvent avoir par contre malheureusement. Même si rien est supposé dit, elle doit bien le ressentir, elle est trèsintelligente et j'ai un exemple en particulier là-dessus que je ne détailleraipas car ça ne donnerait rien. Des fois les non-dits et l'attitude y joue autantque les mots... Moi j'aime mieux tout dire, jusqu'à un certain point, et nerien cacher.
Et je suis pas mal convaincue que dans le passé la petite a malgré toutentendue certaines choses négatives à notre sujet aussi, sans que ce soit voulu également. On est pas des êtres parfaits ou des robots. Du "bitchage" il y en a partout et non on ne veut pas que les enfants soient impliqués sauf qu'il y a quand même une marge à TOUT cacher à mon avis et il y a des façons d'expliquer aussi ensuite s'il y a eu des erreurs.

On ne passe pas que des mauvais moments, il y a de bons moments où tout vasuper bien. Mais pourquoi ? On ne le sait pas du tout. Mon chum est vraiment unbon papa, il fait de son mieux pour la petite mais il y a peut-être des chosesqui n'ont pas été bien expliquées pour qu'elle comprenne, comme en rapport avecmon fils etc.
Je continue malgré tout de penser que la petite éprouve de la jalousie, jepense que c'est fréquent vis-à-vis le papa, lorsqu'il refait sa vie avec uneautre femme que la mère, et pour l'avoir vécue étant jeune, sans raisonsaucunes au fond. Mon père a toujours eu de bonnes copines mais moi je ne lesaimais pas car oui elles prenaient de ma place auprès de mon père et jedétestais ça.
Je dis cela également car les très rares fois où je suis seule avec la petite et quemon chum n'est pas présent, ça va vraiment #1.
Et oui nous croyons que la petite peut vivre d'autre choses parfois quipeuvent peut-être la chambouler également. Que ce n'est pas nécessairement dû à son petit 48 hrs ici pardeux semaines qu'elle a ce genre de comportements (ou non).

Sur ce, pour moi, la discussion est terminée mais je remercie les filles de m'avoir répondue, c'est apprécié et je sais qu'il y a quelques filles (2 en faite dont je suis au courant) qui étudient en psychologie sur le forum et je trouve ça très intéressant !


J'aime beaucoup écrire, ça me fait du bien, et quand j'en ressens le besoin je suis contente de savoir qu'il y a des endroits où je peux le faire. Je ne sais pas si mon message est perçu comme un message irrespectueux, à vous d'en jugez les mods. Disons que ce n'était pas mon but du tout mais je ne pouvais pas ne rien ajouter. Désolé !
Revenir en haut Aller en bas
miss-soleil
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
avatar

Age : 52
Féminin
Nombre de messages : 5677
Mon patelin : Lanaudière

MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Jeu 30 Sep 2010, 14:30

MissGenie a écrit:




J'aime beaucoup écrire, ça me fait du bien, et quand j'en ressens le besoin je suis contente de savoir qu'il y a des endroits où je peux le faire. Je ne sais pas si mon message est perçu comme un message irrespectueux, à vous d'en jugez les mods. Disons que ce n'était pas mon but du tout mais je ne pouvais pas ne rien ajouter. Désolé !


coucou ma belle miss Gros Calins

je voulais simplement rajouter quelque chose je sais que tu as dit que le post était finit mais je tiens à t'écrire que oui tu as raison écrire est tellement libérateur ;o)

peut importe la raison soda que ça fait du bien Gros Calins

combien fois j'ai dit aux filles ici d'écrire le pour et le contre sur une feuille et ensuite de lire

je suis pas modé ici mais pour ma part je ne trouve pas que tu as été irrespectueuse Gros Calins

disons que les couteaux ont déja volé bien plus bas sur d'autre post hi

désolé d'être venue écrire mais c'était plus fort que moi les doigts me travaillaient hi
Gros Calins Gros Calins
Revenir en haut Aller en bas
jolisa
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
avatar

Age : 42
Féminin
Nombre de messages : 9865
Mon patelin : St-Jérôme
Chirurgie subie : Augmentation Mammaire


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Jeu 30 Sep 2010, 14:46

Petite parenthèrese: Une enfant de 3-4 ans peut TRÈS bien être jalouse de la nouvelle blonde sans aucune raison...
Elle pourrait même ( et même encore plussssss souvent) l'être de sa propre mère, lorsque le papa et la maman sont encore ensembles. Confrontation avec le parent du même sexe, on appelle ça le -Complexe d'oedipe-, tout simplement. Ya rien de plus normal que ça et ça peut durer assez longtemps.
L'enfant veut "séduire" le parent du sexe oposé... La petite fille veut se maquiller comme maman ( ou belle-maman) porter ses vêtements, demande à papa s'il la trouve belle ( et peu souvent à maman)
Elle agit parfois de la même façon que cette dernière, tente de monopolyser papa quand il colle maman ( ou belle-maman)
Et ça crée parfois, voire même souvent, des frictions et de la compétition.

Et la même chose est valable pour le petit garçon qui confronte son papa ( ou beau-papa)

Ceci étant dit, je pense que jugement et opinion sont 2 choses totalement différentes.
Le but de Miss Genie n'étant pas de se faire juger mais bel et bien voir des points de vue. Je ne pense pas que de questionner profondément sont comportement fasse partie du domaine de l'opinion mais plutôt du jugement.

Pour ce qui est du lavage de linge sale, je demanderais aux parties concernées, de le faire par MP s.v.p

Merci de comprendre que les accusations, réglages de comptes et autres choses personnelles, mettent les membres très mal à l'aise :)
Revenir en haut Aller en bas
MissGenie
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
Pitonneuse de clavier extrême vitesse


Age : 36
Féminin
Nombre de messages : 3266
Mon patelin : Rive-Nord
Chirurgie subie : Abdominoplastie + augmentation mammaire (450cc sur le muscle) par Dr. Bensimon le 26 février 2009.


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Jeu 30 Sep 2010, 16:15

Miss Soleil, depuis que je suis toute petite que c'était ma façon a moi justement de m'évader, dans l'écriture, et d'écrire ce que je ressentais, j'ai toujours adoré et depuis que je tape sur un clavier, ça va tellement vite en plus hihih Quoi demander de mieux ! Oui ça fait du bien et je trouve super le forum. J'en fréquentais un autre avant qui n'est plus autant actif maintenant et on se fait de très bonnes amies *virtuelles* :)

Pour le complexe d'oedipe, j'avais également lu la-dessus dans le passé et je retournerai lire... A savoir combien de temps cela peut durer par contre je n'en sais rien mais en me re-voyant enfant, je crois que ça y ressemblait peut-être également, vis-a-vis mon père. Mon fils aussi réagit pas mal fortement aux répliques de mon chum lorsqu'il lui fait la morale, ce n'est pas toujours drôle mais la petite n'a pas souvent eue connaissance de ça non plus. Elle a peut-être l'impression qu'elle se fait plus chicaner elle mais si elle serait ici plus souvent, elle verrait bien que ce n'est pas nécessairement le cas. Mon fils aussi parfois est quelque chose !

La petite parfois va se changer et est contente de venir nous montrer ce qu'elle porte. Mais sur ce côté, non, elle vient me voir autant que papa je dirais pour qu'on lui dise qu'elle est jolie ;)

On avait été a une fête il y a un petit bout et je lui avais fait tous les cheveux au fer plat. Elle vient de les faire couper mais ils étaient vraiment longs, elle avait l'air d'une princesse et elle était toute fière ! ;)

Merci Jolisa pour ta réponse, j'en tiens compte !
Revenir en haut Aller en bas
MissGenie
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
Pitonneuse de clavier extrême vitesse


Age : 36
Féminin
Nombre de messages : 3266
Mon patelin : Rive-Nord
Chirurgie subie : Abdominoplastie + augmentation mammaire (450cc sur le muscle) par Dr. Bensimon le 26 février 2009.


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Sam 02 Oct 2010, 09:31

J'ai eue l'occasion hier d'avoir une bonne et longue discussion avec la petite. Je l'ai prit et nous sommes allés elle et moi dans sa chambre, toutes les deux. Nous avons parlées pendant une bonne demi-heure, 45 min. Elle s'est beaucoup ouvert à moi. On s'est fait pleins de colles, elle a pleurée aussi. Son déménagement récent semble l'affectée. Elle s'ennuie beaucoup de ses anciennes petites amies et elle dit qu'elle arrive difficilement à s'en faire à sa nouvelle école. Je lui ai demandé si elle en avait parlé avec sa maman et elle m'a dit qu'elle n'avait pas osée. Je lui ai dis d'en discuter avec elle et qu'elle pourrait peut-être l'aider sur ce côté aussi. Qu'on est en début d'année et qu'elle va réussir certainement à se faire de bonnes amies !
Elle m'a dit une ou deux choses dont je ne peux pas parler ici......
Elle m'a dit qu'elle se sentait exclue parfois ici. Je lui ai expliqué comme son papa l'avait fait que mon fils prend peut-être un peu de place oui, que oui son papa m'aide parfois car il faudrait vraiment éventuellement refaire adapter le véhicule différemment, que William s'en vient très pesant etc. Qu'elle aura toujours toujours la place #1 dans le coeur de son papa et que c'est important qu'elle sache cela car elle est sa petite fille et le restera toujours, qu'elle n'a pas de doutes à avoir là-dessus jamais !! Et que mon fils ne voit pas son papa à elle tellement plus qu'elle au fond.
Elle m'a parlé de ce que j'avais dit également... que ça l'avait fâchée, et avec raisons ! Je lui ai expliqué que parfois, il y a des chicanes. Que elle aussi en tant qu'enfant, elle peut être confronté à cela à son école, avec d'autre enfants. Elle m'a dit que oui, elle s'est fait justement dire des choses par un garçon qui l'avait fâchée et lui avait faite de la peine. Je lui ai dis que je n'étais pas du tout une personne méchante, je déteste réellement la chicane, mais que justement, j'avais eue de la peine, que j'ai été fâchée et que oui j'ai dit des choses qui n'avait pas eues sa place. Nous on fait notre vie, on essaye d'en faire la plus belle et on se mêle de notre vie à nous...

Elle m'a beaucoup parlée de pleins de choses et s'il n'aurait pas été aussi tard, elle aurait continué à me jaser mais les enfants devaient aller se laver et aller au dodo. Je lui ai dis que j'aimais beaucoup parler et que n'importe quand, s'il y avait quoi qu'ce soit qui la fatiguait ou peu importe, de venir me voir et que ça me ferait plaisir d'en parler avec elle.

Je pense qu'elle était bien contente de la discussion qu'on a eue et moi aussi. À savoir si ça aidera vraiment au niveau de son comportement en tant que tel... je pense que c'est réellement avec le temps et l'âge qu'elle comprendra peut-être certaines choses personnellement et je pense que le psy pourrait lui faire du bien. Avec sa maladie, elle vit peut-être aussi des trucs intérieurement qu'elle a de la misère à extérioriser ou ne comprend juste pas.
Et il y a certainement d'autre choses qui peuvent entrer en ligne de compte.
Son papa lui avait dit l'autre jour que c'était important qu'elle fasse des efforts, que nous on est bien ouvert également à l'aider etc. Mais qu'elle en a une petite partie à faire aussi de son côté. Côté respect, pour ses traitements qui sont extrêmement importants etc. Depuis hier, elle s'est encore obstinée avec son papa un peu mais ça l'a été quand même pas si mal.
Revenir en haut Aller en bas
sacha
Irréductible placoteuse
Irréductible placoteuse
avatar

Age : 46
Féminin
Nombre de messages : 1186
Mon patelin : rive-sud de mtl
Chirurgie désirée : C est fait!!!!!Depuis le 15 Avril 2010

Chirurgie subie : 375cc surgonfle a 450cc sous muscles profil modérer


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Mer 13 Oct 2010, 19:28

Ouf....j ai toute lue....je suis une belle-mère....de deux belles-filles...depuis 3 ans bientôt......c est pas facile.....une de 7 l autre de 9 ans....et je fais mon gros possible mais ce n est pas toujours facile....nous les avons 1 semaine sur deux....et lorsqu elles sont à la maison elle veux l attention de leur père....ce qui est tout à fait normal....on essais pour un bébé mais ca ne fonctionne pas...et j vais avoir 40 ans.....les filles m aimes bcp et vis-versa....on pars se mariés en fin de semaine et on ne serait pas parties s en elles.....mais c est une grosse adaptation...pour les filles et pour moi...mais ca va bien....mais miss-génie je compatis....xxx dsl si le post était fermer!
Revenir en haut Aller en bas
Daco
Il est cool ce forum
Il est cool ce forum
avatar

Age : 39
Féminin
Nombre de messages : 59
Mon patelin : Près de Montréal
Chirurgie désirée : Abdominoplastie et redrapage

Chirurgie subie : Aucune encore...
toutefois, le 24 fév. 2011 on y va pour une abdo et un redrapage! J'ai tellement hâte. D'ici là, on perd la quinzaine de lbs qui me fera sauver la lippo des flancs!!!


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Mer 13 Oct 2010, 20:47

MissGénie, je veux juste te dire que j'ai pris le temps de te lire au complet!
Ta plume est surement un bon thérapeute.
Gros Calins
Revenir en haut Aller en bas
MissGenie
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
Pitonneuse de clavier extrême vitesse


Age : 36
Féminin
Nombre de messages : 3266
Mon patelin : Rive-Nord
Chirurgie subie : Abdominoplastie + augmentation mammaire (450cc sur le muscle) par Dr. Bensimon le 26 février 2009.


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Jeu 14 Oct 2010, 11:39

En faite, non, c'est correct Sacha, vu la tournure, disons que ça m'a réellement déçue mais c'est correct si des gens veulent donner leur avis, ça va me faire plaisir de les lire bien sûr ! :)

Merci beaucoup Daco ! Effectivement j'ai toujours adoré écrire et ça m'a toujours fait un grand bien !!!

Revenir en haut Aller en bas
mmmdaiquiri
Je suis en train de devenir accroc
Je suis en train de devenir accroc
avatar

Age : 38
Féminin
Nombre de messages : 311
Mon patelin : Aylmer
Chirurgie désirée : Rien : tout est fait!

Chirurgie subie : Juillet 2016 : redrapage avec AM - gel cohésif sous muscle (dual plan) 325 cc
Septembre 2010 : lipo de l'abdomen et des hanches


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Jeu 14 Oct 2010, 15:05

Ouf! Ça me ramène à ma propre réalité tout ça! Les familles recomposées, c'est beaucoup de "travail", en ce sens que le contexte à lui seul comprend beaucoup d'éléments supplémentaires avec lesquels il faut jongler... Quand les enfants sont malades en plus, ça rajoute une couche de complexité - j'ose même pas imaginer!

C'est déjà difficile comme parent d'offrir "juste la bonne quantité d'attention" quand on a deux enfants. Mon garçon de 2 ans et ma fille de 4 ans (en fait plus ma fille) sont parfois en compétition à ce sujet là (Pourquoi tu donnes des surprises à mon frère quand il va à la toilette et pas à moi? Est-ce que tu m'aimes un peu plus que mon frère? etc). Alors quand en plus on fait affaire avec une famille recomposée et des gardes partagées (j'entends ici toutes les formes de garde), ça devient très difficile à gérer.

Je vis avec un homme qui a sa fille (qui est une merveilleuse enfant, Dieu merci!) toutes les fins de semaine et c'est pas évident pour lui de jauger exactement le montant d'attention individuel qu'il lui donne. Bottom line, il fait de son mieux (et je crois qu'il fait une pas mal bonne job) mais c'est sûr que tout le monde (lui, moi, mes enfants et sa fille) doivent mettre un peu d'eau dans leur vin. C'est plus difficile pour les enfants par contre, qui n'ont pas toujours les outils pour dealer avec ça.

Moi je vous applaudis d'aller chercher de l'aide professionnelle. De plus, ça va peut-être aider à déculpabiliser ton chum (si c'est le cas) car les enfants sont de petits êtres complexes et il est possible (plutôt probable) que votre situation familiale ne soit pas la seule cause du malaise de la petite. Donc la meilleure façon de faire la part des choses et de vraiment comprendre ce qui l'affecte, c'est d'avoir un avis neutre mais surtout éclairé, de gens qui en ont vu d'autre. Il m'apparaît clair de toute façon que tous semblent être concernés par le bien-être de la petite et juste ça, c'est un bon départ.

Bonne chance! Je suis de tout coeur avec toi!
Revenir en haut Aller en bas
http://album.aufeminin.com/album/avantapreslipo
MissGenie
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
Pitonneuse de clavier extrême vitesse


Age : 36
Féminin
Nombre de messages : 3266
Mon patelin : Rive-Nord
Chirurgie subie : Abdominoplastie + augmentation mammaire (450cc sur le muscle) par Dr. Bensimon le 26 février 2009.


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Ven 15 Oct 2010, 14:04

Merci beaucoup pour ton message mmmdaiquiri !

Non ce n'est pas toujours évident ! Mais c'est la réalité quand même de plusieurs ! Dans notre cas, c'est peut-être un petit peu plus complexe vu la situation, nos enfants "différents", mais bon... On fait de notre mieux et on veut que tous soient heureux bien sûr.

Je crois qu'on est sur une bonne voie ! Mon chum a été avec la petite a chaque semaine pour souper. Là, ça ne sera plus possible vu son horaire de travail qui change pour de bon. Mais elle a beaucoup appréciée ! Ils ont pu discuter beaucoup.
En faisant tous de petits efforts, en prenant le temps de bien communiquer, ça sera gagnant je crois pour nous. Déjà là, en parlant beaucoup avec elle, je crois qu'elle s'est rendue compte de certaines choses.

On se croise les doigts !

Merci encore !
Revenir en haut Aller en bas
Daco
Il est cool ce forum
Il est cool ce forum
avatar

Age : 39
Féminin
Nombre de messages : 59
Mon patelin : Près de Montréal
Chirurgie désirée : Abdominoplastie et redrapage

Chirurgie subie : Aucune encore...
toutefois, le 24 fév. 2011 on y va pour une abdo et un redrapage! J'ai tellement hâte. D'ici là, on perd la quinzaine de lbs qui me fera sauver la lippo des flancs!!!


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Ven 15 Oct 2010, 14:46

Quand ton chum travaille de soir, pourquoi il ne va pas dîner avec elle et aller la chercher à l'école. Elle serait bien heureuse si c'est possible!
Revenir en haut Aller en bas
MissGenie
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
Pitonneuse de clavier extrême vitesse


Age : 36
Féminin
Nombre de messages : 3266
Mon patelin : Rive-Nord
Chirurgie subie : Abdominoplastie + augmentation mammaire (450cc sur le muscle) par Dr. Bensimon le 26 février 2009.


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Ven 15 Oct 2010, 22:02

Je ne sais pas trop comment cela fonctionne à l'école, ça pourrait être une idée oui, tout dépendant des heures de dîner, si mon chum ne serait pas trop serré dans son temps etc. :)
L'année dernière, il a été quelques mois à aller la chercher directement à l'école justement, lorsqu'elle venait chez-nous, les vendredis (elle habitait un petit peu plus loin). Elle était bien contente même si ce n'était pas souvent, juste le fait qu'il aille la chercher à l'école, c'était l'fun pour elle d'avoir son papa qui allait la chercher là.
C'est aussi lui, quand les r-v sont assez tôt le matin, qui va avec la petite à l'hôpital. Ce n'est pas hyper fréquent par contre, aux 4-6 mois mais il s'arrange toujours pour y être lorsque justement, l'heure est ok pour son travail.
Revenir en haut Aller en bas
mmmdaiquiri
Je suis en train de devenir accroc
Je suis en train de devenir accroc
avatar

Age : 38
Féminin
Nombre de messages : 311
Mon patelin : Aylmer
Chirurgie désirée : Rien : tout est fait!

Chirurgie subie : Juillet 2016 : redrapage avec AM - gel cohésif sous muscle (dual plan) 325 cc
Septembre 2010 : lipo de l'abdomen et des hanches


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Sam 16 Oct 2010, 19:44

Je suis pas mal certaine qu'il fait tout son possible ton chum, d'après ce que tu dis. Il est aussi possible que sa fille soit un tantinet exigente quand ça vient à son besoin d'attention...

Je ne dit pas ça négativement, la mienne est DÉFINITIVEMENT exigente, je dois d'ailleurs travaillé cela pas mal avec elle. Son "besoin" est juste plus grand que la moyenne. Je suis rendue épuisée car si ce n'était que d'elle, je n'accorderais aucune attention à son petit frère...

Je lui en accorde énormément, quand je l'ai (j'ai la garde partagée) je ne fais que ça jouer avec elle. C'est pas mêlant, je suis reconnue parmi les enfants du quartier pour être la maman qui "joue le plus". Ça a commencé quand j'ai vu qu'elle avait des problème de comportement (crises et expression de son sentiment d'éternelle victime) et ça a beaucoup beaucoup aidé. Par contre, je suis tombée de l'autre côté de la balance... elle doit aussi apprendre que dans la vie, tout ne tourne pas autour d'elle. Autrement, elle commence à avoir ce genre d'exigence là avec les autres aussi...

Bref, il n'y a pas à dire: ils ne viennent pas avec un livret d'instructions ces enfants là! Et ce qui marche avec un ne marche pas toujours avec l'autre... On fait de notre mieux, et on espère qu'ils seront épanouis plus tard...

Dans tout ça, on essaie de se concentrer sur tous les bons moments... et il y en a! Mausus qu'ils peuvent venir nous "chercher" n'est-ce pas?!

;101; BlahBlah Gros Calins
Revenir en haut Aller en bas
http://album.aufeminin.com/album/avantapreslipo
MissGenie
Pitonneuse de clavier extrême vitesse
Pitonneuse de clavier extrême vitesse


Age : 36
Féminin
Nombre de messages : 3266
Mon patelin : Rive-Nord
Chirurgie subie : Abdominoplastie + augmentation mammaire (450cc sur le muscle) par Dr. Bensimon le 26 février 2009.


MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   Dim 17 Oct 2010, 08:40



Effectivement, ils sont quelque chose par bout !!

Ça porte à réflexion un peu ce que tu dis en rapport avec ta fille.

On a passé une fin de semaine pas si pire mais oui elle a beaucoup de difficulté côté respect, la façon dont elle répond, on voit que c'est comme "ancré", que ça vient "naturellement" cette façon de répondre. Il faut que mon chum lui répète pour ses traitements jusqu'à se fâcher, c'est rare que ça se passe bien, ses pilules pour manger, les repas sont difficiles. Et surtout, elle veut avoir le dernier mot sur tout tout, elle ne veut pas que quelqu'un d'autre ait raison.

C'est évident que ça vient me chercher moi aussi, que l'ambiance pourrait être meilleure par moment et crime, je ne voudrais pas qu'elle se retrouve à l'hôpital moi non plus. C'est déjà arrivé dans le passé et ce n'est pas drôle pour un enfant que de passer des jours et des jours là-bas, pleins de traitements etc.

J'essaie d'être + proche d'elle et je dirais que ça va bien.

Ça reste vraiment au niveau comportement que c'est difficile, c'est vraiment sur ce point qu'il y a des problèmes, le comportement. Sinon, à part de ça, ça va bien, je n'ai rien à dire personnellement.

Disons qu'on prend conscience de certaines choses. Nous portons attention aux moindres petites choses lorsqu'elle est ici pour essayer de comprendre. On se rend compte que mon chum n'aide pas mon fils TANT que ça non plus. Il m'aide lors de sorties pour le fauteuil etc. Pour certains transferts parfois.
Il y a surement des choses qu'on ne pourra pas changer vu qu'elle n'est pas souvent ici, mais j'espère qu'on pourra améliorer :)

Merci encore :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai besoin de parler, non pas de mon fils mais en rapport avec la petite à mon amoureux
» nouvelle sur le forum et besoin de parler
» besoin de parler de la sleeve!!!
» besoin de parler, quelqu'un en ligne?
» Besoin de parler à des personnes qui comprennent ma phobie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
machirurgie.net :: Ici le "Chit Chat"... :: Maman un jour...maman toujours-
Sauter vers: